Actualités des formations

This gallery contains 1 photo.

Le premier week-end de la formation d’Animateur Bénévole 1er niveau s’est tenu les 26 et 27 novembre 2022 à Bourg-en-Bresse. Les 4 stagiaires inscrits à cette formation ont pu appréhender les différents outils de l’animation afin de mettre en activité un public de non compétiteurs. Des temps théoriques ont alterné avec des temps de pratique.

La formation se poursuivra dans leurs clubs respectifs (Valserhône et Beynost), le formateur, Antoine, salarié du comité départemental, se déplacera sur leurs créneaux avec leurs publics pour apporter le reste des contenus propres à l’animation.

 

This gallery contains 1 photo.

Le Module d’Entrée en Formation a eu lieu les 22 et 23 octobre 2022 au gymnase Antoine Jacquet à Vaserhône. Merci au club local pour la mise à disposition des locaux.

7 stagiaires ont participé à ces 2 jours dans le but de créer un langage lexical commun afin de préparer le suivi des formations de chacune des deux filières (Animation ou Entrainement) dans les meilleures conditions.

Ils venaient de 2 clubs différents : Montmerle-sur-Saône (3) et Valserhône (4).

La formation a été pilotée et mise en place par Dylan, formateur fédéral, salarié d’Ain Profession Sport et Culture, mis à disposition au comité départemental pour cette mission.

Merci à tous les participants pour leur investissement et rendez-vous très vite sur d’autres temps de formation.

Au vu de la forte demande sur cette formation, une deuxième session devrait être organisée en seconde partie de saison.

This gallery contains 1 photo.

Le salarié du comité départemental, Antoine Charbonnet, conseiller technique et chargé de développement sur le territoire, a participé à deux réunions de l’Equipe Technique Régionale ces 2 dernières semaines à Lyon. L’une, le 29 septembre, était orientée sur le secteur jeune/haut-niveau, et l’autre, le 4 octobre, sur le secteur développement/formation. Il est membre de l’ETR depuis 2018.

L’équipe est en charge de débattre sur les systèmes fédéraux actuellement en place et de travailler sur les prochaines évolutions possibles, ceci afin d’orienter au mieux les dirigeants dans leurs futures prises de décisions.

Ainsi, les sujets évoqués en ce début de saison étaient :

  • Les différents collectifs régionaux jeunes (PJD, ligue)
  • Les dispositifs de détection (départementale et régionale)
  • La rentrée du pôle espoir
  • La formule des compétitions (TRJ, TIDJ, intercodep) 2022/2023
  • La formation des techniciens bénévoles (entraineur, animateur)
  • La licenciation, l’affiliation des clubs, l’emploi et le bénévolat dans les différents comités
  • Le recensement des équipements et la création de nouvelles salles
  • L’utilisation de l’outil statistiques pour le développement des clubs
  • Une nouvelle formule promotionnelle par équipes

D’autres réunions se dérouleront durant la saison, parfois en présentiel, parfois en distanciel.


Vous hésitez encore à vous inscrire à la formation MODEF ? Suivez les conseils d’une ancienne stagiaire interviewée pour l’occasion.

1) Peux-tu te présenter en quelques mots ? (nom prénom, âge, études supérieures)
Je suis Elsa Plantier, j’ai 16 ans je suis actuellement en bac pro.

2) Quel est ton parcours de badiste ? (club(s), en tant que joueur, encadrant, dirigeant)
Je suis dans le club de Villars-les-Dombes, avant j’ai passé plusieurs saisons à Beynost, toujours en tant que joueur, et un peu encadrante avec les plus petits.

3) Quelle(s) formation(s) dans l’encadrement (bad, autres sports, BAFA) as tu suivi avant de faire le MODEF ? Et si oui, quelles étaient leurs contenus ?
Aucune formation avant, j’ai seulement suivi le MODEF en 2021.

4) Pourquoi as-tu eu envie de te former dans l’encadrement en badminton ?
Je me suis lancé dedans car je trouvais cela intéressant et plus professionnel de passer des formations et de voir une autre partie du badminton, un aspect différent de la pratique.

5) Parles nous de la formation MODEF (contenus, échanges). Qu’est ce que cela t’apporte ?
Le MODEF m’a apporté de revoir les bases simples de l’activité dont on ne se rappelle pas forcément (ou qu’on ne connaît pas toutes selon son niveau de pratique). On a aussi revu les différents coups qu’on peut effectuer, les questions basiques sur le terrain comme ses dimensions par exemple et pleins d’autres questions de ce genre, on a aussi revu les positions en doubles (défense, attaque) et autres …
Il existe une autre manière de voir le badminton, celle d’encadrant, de coach.

6) As-tu envie de poursuivre avec une autre formation dans l’animation ou l’entraînement plus tard ?
Je n’ai pas prévu de suite après le MODEF pour le moment, je n’ai plus trop le temps avec le bac et les cours, mais pourquoi pas plus tard.

7) Qu’est ce que tu pourrais dire à quelqu’un qui hésite à se lancer dans la filière de formation des encadrants bénévoles ?
Si une personne hésite à faire la formation, elle doit se lancer parce que c’est une superbe expérience, pleins de connaissances apportées avec un contenu très riche et des explications parfaites, ça ne peut qu’être positif pour soi.

Merci à toi.

This gallery contains 2 photos.

En ce jour si particulier, les élus du Comité Départemental ont décidé de frapper un grand coup dans le monde du badminton, en adoptant un tout nouveau projectile pour pratiquer le badminton.

Il s’agit d’un tout nouveau volant, multicolore en plumes, fabriqué dans le département par des enfants des écoles maternelles aindinoises.

Et comme ils ne font pas les choses à moitié, leur imagination les a conduit à utiliser les plumes du perroquet de leur établissement scolaire pour concevoir un nouveau modèle unique. Les élus départementaux saluent cette prise d’initiative et valident également l’utilisation de ce « spécimen » rare en compétition.

Pour tester ce tout nouveau matériel, il faudra être patient, puisqu’ils seront inaugurés lors des Championnats de l’Ain en fin de saison (ndlr : à Valserhône les 18 et 19 juin prochains).

La ferveur commence déjà à monter et tous (toutes) les badistes aindinois(es) ont déjà hâte d’y être !!